La Legaltech au cœur de l’actualité #14

Chaque semaine, Assas Legal Innovation vous plonge dans l’actualité de l’innovation en droit en recensant les derniers articles publiés et en les classant par thème.

BLOCKCHAIN-FINTECH
  • Deux missions d’information liées aux technologies blockchain lancées par l’Assemblée Nationale et portées par 3 commissions permanentes dans le but de sensibiliser un nombre important de parlementaires et d’aboutir à des recommandations.
  • Le Ministère de l’Economie et des Finances organise le 27 mars 2018 à 17h30 un « café économique » ouvert à tous avec divers intervenants (notamment Alexandre Stachtchenko, cofondateur de Blockchain Partner, Frank Guiader de l’AMF).
  • Dans un rapport annuel, la Bank of America évoque les répercutions négatives potentielles sur son activité qui pourraient être engendrées par l’adoption des crypto-monnaies au sein des populations.
  • Le site de e-commerce Price Minister s’appellera dès le 1er mars Rakuten, du nom de sa maison mère japonaise. En parallèle, celle-ci va développer une crypto-monnaie (« Rakuten Coin ») afin de fidéliser ses clients à l’international.
  • Square, un concurrent potentiel pour la plateforme d’échange de devise numérique leader Coinbase?

 

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
  • Grace au développement des technologies de deep-learning, les recherches médicales tendent à être améliorées. Panorama de 6 entreprises investissant dans la recherche médicale.
  • Le développement de nombreuses IA peut parfois inquiéter l’être humain, mais le député Cédric Villani semble rassurant, rappelant que c’est bien « la technologie et l’IA au service de l’Humanité, et pas le contraire. ».
  • Une IA artiste : création d’un tableau par une IA, surnommée « le Comte de Belamy ». Acquise par un passionné d’art numérique, l’œuvre se trouve cependant exposée pour quelques temps dans le musée d’art contemporain Art42 (en partenariat avec l’école 42).
  • L’IA concurrente de l’homme ? Malgré de nombreuses craintes, tout semble montrer que l’IA n’est et ne sera en réalité qu’un facteur exponentiel de la créativité humaine.
  • L’IA et le développement d’assistants vocaux en vue d’améliorer le quotidien : il est désormais possible de commander et de se faire livrer une pizza chez nous, grâce au simple son de notre voix.
  • Le souhait grandissant des investisseurs de voir les grandes firmes se tourner vers des services imprégnés d’IA : une seule avancée à l’heure actuelle, OneRagtime, société développant un outil permettant de proposer des recommandations d’investissement.
  • L’un des « pères » de la voiture autonome, Anthony Levandowski, fonde une Église qui vénère l’IA, la WOTF (Way of the Future). Simple lubie ou tentative pour prôner la folie devant les tribunaux californiens, au regard des procès actuels le concernant ?

 

DONNÉES PERSONNELLES ET CYBERSÉCURITÉ:
  • Les JO terminés, la France continue d’amasser les médailles ! Le rapport « Transparence » de Google sur le droit à l’oubli a en effet été mis à jour avec les dernières données disponibles dont le détail est disponible dans un rapport annexé.  On y apprend notamment que la France est le premier pays émetteur de demandes en déférencement, qui concernent entre autre Facebook, Twitter mais aussi le réseau social Copains d’avant !
  • La CNIL confirme l’arrêt progressif de son activité de labellisation en prévision de l’entrée en vigueur prochaine du RGPD, qui généralise le recours à la certification et indique qu’elle se concentrera désormais sur une mission d’agrément des organismes certificateurs. Une mission d’autant plus nécessaire qu’ont été rapportés divers cas d’arnaques conduites par des organismes offrant une prétendue « mise en conformité totale au RGPD » à des sociétés inquiètes de se plier aux exigences de la future législation européenne.
  • Le « Cookie crumble » : l’expression ne désigne pas une nouvelle recette décadente mais est plutôt utilisée pour décrire ce qui s’apparenterait à un phénomène de désaffection des online marketers envers une technique de traçage qui a pourtant permis un développement considérable de la publicité ciblée.
  • Le 26 février 2018 a été adoptée la loi sur la sécurité des réseaux et des systèmes d’information, qui transpose en droit français la directive du 6 juillet 2016 concernant des mesures destinées à assurer un niveau élevé commun de sécurité des réseaux et des systèmes d’information au sein de l’UE, elle-même en partie inspirée du droit français. Afin de saisir les évolutions apportées par cette loi, l’on s’en remet au blog de l’avocat Marc Antoine Ledieu  qui propose un décryptage critique du dispositif.
  • Alors que se tenait mercredi 28 février 2018 la « journée mondiale sans Facebook », l’application Vero appelait les utilisateurs du plus grand réseau social à prolonger l’expérience en migrant vers ses services, garantis respectueux des données personnelles et dépourvus d’algorithmes filtrant les contenus. La promesse est-elle tenue ?

 

DIGITAL CONTRACT :
  • Pour mieux comprendre le fonctionnement en pratique d’un smart contract, cet article nous montre à travers l’exemple d’un transfert de propriété l’intérêt d’utiliser de telles technologiesLa généralisation des smart contracts permettrait de réduire le temps nécessaire à certaines transactions par 3! Loin de remplacer les avocats certes, mais à deux pas de révolutionner le monde juridique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *