Chaque semaine, Assas Legal Innovation vous plonge dans l’actualité de l’innovation en droit, en recensant les derniers articles publiés et en les classant par thème.

Général
  • Google fait son entrée dans le calcul quantique !
    • Google sort de sa zone de confort en se lançant à son tour dans la recherche concernant les ordinateurs quantiques. Un choix qui semble porter ses fruits, puisque son ordinateur quantique a permis de concurrencer les supercalculateurs classiques.
  • À la recherche d’une transformation des assistants virtuels : de l’ouïe à la vue.
    • Dans la suite des assistants virtuels tels que Google Home Assistant, des chercheurs se sont emparés d’un nouveau suje t: celui de la création d’êtres virtuels qui viendraient nous accompagner dans notre quotidien. Cependant, de nombreuses questions tant techniques qu’éthiques se posent quant à l’élaboration de ce projet.
  • Vers une régulation plus stricte des télécoms?
    • Une proposition de loi déposée sur les bancs du Sénat viendrait, si elle est adoptée, modifier le champ de contrôle de l’Arcep. En effet, cette dernière se verrait attribuer un plus grand champ de contrôle et notamment réaliserait une régulation ex ante concernant des pratiques qu’ont Apple et Google sur leurs smartphones.
  • Des nouvelles lignes directrices de la CNIL concernant la mise en oeuvre effective du RGPD.
    • Le plan stratégique triennal de la CNIL s’achève avec cette nouvelle feuille de route. La CNIL recherche ici à ce que les utilisateurs aient confiance dans leur quotidien numérique, mais aussi elle souhaite accompagner au mieux le gouvernement français dans le cadre de la régulation de certaines activités numériques.
Blockchain – Fintech – Crypto-actifs
Données personnelles – Cybersécurité
Digital Contracts
GovTech-CivicTech
Intelligence Artificielle
Legal Design

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.